casse-toi pauvre con toi même !

Après Sarkozy pique le stylo des roumains, Sarkozy, président de la république française se lache au salon de l’agriculture : la grande classe continue… à suivre…

Vodpod videos no longer available. from carnetsdenuit.typepa posted with vodpod

Publicités

clown art

p1030054.jpg
p1030058.jpg

Earth To America !

Vodpod videos no longer available. from www.youtube.com posted with vodpod

étonnante interview…

J’ai reçu ça :

Une personnalité française, très en retrait de la scène publique depuis quelques temps, porte un regard acéré sur le nouveau président :

Vous semblez vous tenir très informé de l’actualité politique française. Quel regard portez-vous sur notre nouveau président ?

VH : Depuis des mois, il s’étale ; il a harangué, triomphé, présidé des banquets, donné des bals, dansé, régné, paradé et fait la roue… Il a réussi. Il en résulte que les apothéoses ne lui manquent pas. Des panégyristes, il en a plus que Trajan. Une chose me frappe pourtant, c’est que dans toutes les qualités qu’on lui reconnaît, dans tous les éloges qu’on lui adresse, il n’y a pas un mot qui sorte de ceci : habilité, sang-froid, audace, adresse, affaire admirablement préparée et conduite, instant bien choisi, secret bien gardé, mesures bien prises. Fausses clés bien faites. Tout est là… Il ne reste pas un moment tranquille ; il sent autour de lui avec effroi la solitude et les ténèbres ; ceux qui ont peur la nuit chantent, lui il remue. Il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrète.

Derrière cette folle ambition personnelle décelez-vous une vision politique de la France, telle qu’on est en droit de l’attendre d’un élu à la magistrature suprême ?

VH : Non, cet homme ne raisonne pas ; il a des besoins, il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse. Ce sont des envies de dictateur. La toute-puissance serait fade si on ne l’assaisonnait de cette façon. Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit, et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve si énorme, il est impossible que l’esprit n’éprouve quelque surprise. On se demande : comment a-t-il fait ? On décompose l’aventure et l’aventurier… On ne trouve au fond de l’homme et de son procédé que deux choses : la ruse et l’argent…Faites des affaires, gobergez-vous, prenez du ventre ; il n’est plus question d’être un grand peuple, d’être un puissant peuple, d’être une nation libre, d’être un foyer lumineux ; la France n’y voit plus clair. Voilà un succès.

Que penser de cette fascination pour les hommes d’affaires, ses proches ? Cette volonté de mener le pays comme on mène une grande entreprise ?

VH : Il a pour lui désormais l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le comptoir, le coffre-fort et tous les hommes qui passent si facilement d’un bord à l’autre quand il n’y a à enjamber que la honte…Quelle misère que cette joie des intérêts et des cupidités… Ma foi, vivons, faisons des affaires, tripotons dans les actions de zinc ou de chemin de fer, gagnons de l’argent ; c’est ignoble, mais c’est excellent ; un scrupule en moins, un louis de plus ; vendons toute notre âme à ce taux ! On court, on se rue, on fait antichambre, on boit toute honte…une foule de dévouements intrépides
assiègent l’Elysée et se groupent autour de l’homme… C’est un peu un brigand et beaucoup un coquin. On sent toujours en lui le pauvre prince
d’industrie.

Et la liberté de la presse dans tout çà ?

VH (pouffant de rire) : Et la liberté de la presse ! Qu’en dire ? N’est-il pas dérisoire seulement de prononcer ce mot ? Cette presse libre, honneur de l’esprit français, clarté de tous les points à la fois sur toutes les questions, éveil perpétuel de la nation, où est-elle?

Toutes les réponses sont de Victor Hugo et proviennent de son ouvrage « Napoléon le Petit », le pamphlet républicain contre Napoléon III…
Etonnant non ?

Video Amnesty International : Signatures

Vodpod videos no longer available. from www.dailymotion.com posted with vodpod

Ce film d’animation de 2 minutes 20 secondes est une illustration, simple et efficace, des missions d’Amnesty International et notamment des thèmes d’action suivants :

– la libération des prisonniers d’opinion

– les violences faites aux femmes

– l’usage de la torture

– l’abolition de la peine de mort

– le recours aux enfants soldats

Il décline notre signature d’action « vos signatures ont du pouvoir » en montrant le pouvoir que détient chacun lorsqu’il se mobilise et à quel point une signature peut être source de protection et d’espoir pour les personnes en danger. Ce film est un appel à l’action individuelle. Créé gracieusement par l’agence TBWA\Paris, Signatures a été plébiscité en recevant de nombreux prix dont, dernièrement :- le Grand Prix de la Communication Solidaire 2007 (http://www.communicationsansfrontieres.net/agenda/grand_prix.html). Ce prix a été créé en 2005 par Communication Sans Frontières (http://www.communicationsansfrontieres.net/) dans le but de récompenser les professionnels de la communication et acteurs du secteur solidaire pour la qualité et l’éthique de leur travail de communication.- le Grand Prix de la Campagne Citoyenne 2008 (http://pcc.aacc.fr/).

Co-organisé pour la 3ème année par l’Association des Agences Conseil en Communication et l’Assemblée Nationale, ce prix vise à promouvoir les campagnes de publicité dont la vocation est d’améliorer un comportement individuel ou collectif. Le jury est composé de 14 députés et de 6 publicitaires.http://www.amnesty.fr

Salut Hooseek ! Au revoir Google…

Je viens de découvrir hooseek.com

– HooSeek est un SuperMoteur Solidaire. Cela signifie que l’on peut faire la même recherche internet sur Google, Yahoo et Live, et cela en un seul click.
– HooSeek innove et met fin à la « Page Suivante ». Le SuperMoteur charge automatiquement les 20 résultats d’après par le biais de son ascenseur universel, le Seeker.
– HooSeek est un site Solidaire car chaque recherche rapporte de l’argent aux associations que vous sélectionnez.

En visitant ce site, vous allez aimer SURFER UTILE.

Video Kenny Arkana – La Rage du peuple

C’est vieux maintenant mais ça fait pas de mal de revoir le clip de Kenny Arkana « La Rage du peuple ». Ca fout la patate !

Vodpod videos no longer available. from www.dailymotion.com posted with vodpod